Gémeaux (Gemini) – 21 mai – 21 juin

GEMEAUX21 mai – 21 juin
© Adagp, Paris, 2017

Carte postale tirée du livre de Dominique Barbier « Légendes célestes » aux éditions Varia poetica.

Le signe astrologique des Gémeaux, lié aux personnes nées entre le 21 mai et le 21 juin en astrologie tropicale, correspond pour celle-ci (la plus populaire en Occident) à un angle compris entre 60 degrés et 90 degrés comptés sur l’écliptique (le cercle des signes du zodiaque) à partir du point vernal. Il est associé à la constellation du même nom en astrologie sidérale.

Le signe des Gémeaux est lié à l’élément classique de l’Air ; c’est donc un signe de communication ; il partage cet élément avec la Balance et le Verseau. Son opposé polaire est le Sagittaire.

Claude Ptolémée dans son Tetrabiblos a rejeté les décans, mais les maîtres des décans d’après Teukros (Ier siècle apr. J.-C.) nous sont connus: le 1er décan du Signe des Gémeaux est gouverné par Jupiter, le 2ème décan par Mars, et le 3ème décan par le Soleil.

Selon André Barbault, le natif des Gémeaux « joue sa vie ou vit son jeu ».

L’astrologue Gustave Lambert Brahy synthétise le signe des Gémeaux par les trois mots-clef suivants: Distribution, Compréhension, Adaptation.

Doté d’une grande curiosité intellectuelle, c’est un signe « cérébral ». Le revers de la médaille de sa multiplicité de centres d’intérêts est un côté « inconstant » voire « superficiel ». Quant-au pendant de son adaptabilité, c’est une débrouillardise parfois trop détachée de la morale. Avec la planète Jupiter en exil, « l’élan mystique est presque inexistant ».

L’astrologue Xavier Abert a déclaré: « Leur facilité de contact et de communication a l’avantage de poser en principe: « Je ne sais pas ce qui est vrai » ».