Joyeux Noël !

Petits, moyens et grands paquets se reflètent dans les souliers que le Père Noël a pris soin de cirer pour venir à vous.

A grand pas, il fend l’air frais de sa houppelande rouge, comme une griotte sur un nuage de lait vu du ciel. Ses joues sont rosies par l’espoir et il vous pense, du haut de sa bedaine un peu bombée par la gourmandise. Il court presque désormais, dans la délicatesse de la neige parsemée ça et là comme une crème fouettée.

Il s’émerveille déjà à l’idée de vos yeux qui brillent, des mains soignées qui découvrent les papiers cirés et les tirent sur les nœuds argentés avec un savant mélange de patience et de hâte, des enfants qui courent autour de l’odeur de sapin, des guirlandes dans le cœur.

Au loin, dentelles de sapins enfouis dans l’hiver. Le père Noël diffuse de ses grandes mains calleuses de générosité l’odeur enveloppante du pain d’épices et du vin chaud. Il s’émeut maintenant de crier de tout son saoul, surpris dans l’aquarelle tendre de vous souhaiter un grand bonheur : joyeux Noël !

Clémentine

Cette entrée a été publiée dans Voeux. Bookmarquez ce permalien.