Encre de chine

Peindre pour transcrire la parole et le silence, créer une symphonie de vent, de clarté, de couleurs, de danse et de vie, toute l’oeuvre de Nicole Pessin nous incite à retrouver notre part de rêve perdu. Décelons dans l’évasion onirique de ses tableaux, l’alliance de la joie, du désir, du chant de la source, de la sève substantielle et quittons, un instant, l’amertume du coeur pour la mélodie du corps. Dans une exécution parfaite, le pinceau et la plume de cette Princesse réalisée, nous donnent tout simplement la liberté d’être. Osons être funambule, elfe, Prince charmant, petite fille oubliée car c’est maintenant et c’est le bon endroit.

Dominique Barbier