2008. Alphabet des primitifs du futur

A comme ANGE SUR LA MER : par lui nous sommes soumis au temps . Sa réalité se livre par fragments dans l’écume.

B comme BROUSSE : ses souffles semblables au réveil sont des fragrances verticales et des substances flexibles .

C comme CYCLONE : son oeil et presque insaisissable mais nous accorde à la concordance infinie et fugaces de ses intensités .

D comme DUO : Rend la tête bavarde et la main caressante. L’un pose chaque mot dans un fragment de l’absence de l’autre.

E comme ELECTRIQUE : son courant est à l’intérieur de nous, au plus profond. Il ouvre une grande voie. Nous sommes troués, à jour, à ciel ouvert.

Épuisé