2018 – Passages du train en hiver – Emmanuel Merle

L’hiver est un tableau, une vitre derrière laquelle le monde découpe des silhouettes essentielles : un arbre, le contour d’un lac, un oiseau exilé, quelques couleurs définitives mais abandonnées.
L’hiver est la saison de ce qui reste, malgré tout.
Et, tout à coup, surgit le train, comme un espoir, d’abord différé, puis dont le grondement enfle jusqu’à tout emporter.
C’est l’enfance qui revient.