2020 – Licornes et sortilèges – Jacqueline Fisher

Préface de Jean-Paul Gavard-Perret

Le château

Se dressant vers le ciel et avançant vers nous
Le château invitait à des jeux
Dont les règles à jamais resteront inconnues.
Combien de chambres closes sur des secrets
Où se tissaient des sorts,
Jaillissaient des essors.
Boîtes de velours où s’accrochait remembrance
De mondes en latence douce
Marchons jusqu’aux frontières des images
Là où la dentelle engendre le jardin
Et suggère les princesses et les fées dans les tours.